lifting mammaire

Qu’est-ce que le lifting mammaire?

La solution, consiste à réaliser une opération de «chirurgie de ptose mammaire» ou de «lifting mammaire», qui remet l’aréole et le mamelon en bonnes positions, déconcentrer et ascensionner la glande et retirer la peau en excès pour avoir deux seins harmonieux, galbés et ascensionnés.

Le lifting des seins, permet également un accroissement du volume d’une poitrine trop petite par la pose d’implants mammaires. 

Les options opératoires de la chirurgie de ptose mammaire.

Selon le degré de la ptose mammaire, soit l’importance de l’affaissement de la poitrine, le chirurgien esthétique fixe le choix de la technique d’incision.

En fait, une ptose limitée n’implique qu’une cicatrice péri-aréolaire alors que s’il demeure modéré, il serait corrigé à l’aide d’une technique verticale tandis qu’il peut faire le choix entre trois techniques dans le cadre d’une opération de «cure de ptose mammaire», le chirurgien esthétique réalise 3 techniques:

1-La technique verticale, qui implique une incision autour de l’aréole et une deuxième qui redescend jusque dans le pli du sein.

2-La technique du T inversé, qui implique une cicatrice en forme de T inversé ou d’ancre marine. 

3-La technique du round-block, dont l’incision se réalisée uniquement autour de l’aréole.

La technique de round block, Pour quelles indications?

Les principales indications de la technique round-block sont au nombre de trois:

Corriger une ptose mammaire,

Corriger une hypoplasie mammaire par implant mammaire associée à une correction d’une ptose mammaire parfois avec une hypotrophie mammaire,

Réaliser une tumorectomine avec une conservation du résultat esthétique.

Quels avantages de la technique du round-block?

Il s’agit d’une technique particulièrement utilisée dans le cadre d’une chirurgie esthétique de lifting des seins qui s’est à servir en oncoplastie afin de traiter des tumeurs centrales ou supérieures proches de l’aréole.

La technique du round-block contrairement aux autres, présente un avantage non-négligeable, en effet, elle permet d’induire une cicatrice discrète et elle est demeure uniquement limitée autour de l’aréole.

Avec le temps, la cicatrice prend une coloration naturelle de l’aréole contrairement à une cicatrice verticale qui reste visible.

Cependant, cette technique n’est pas indiquée pour corriger une importante ptose sans courir le risque de voir la cicatrice s’élargir sur un sein moins galbé avec une possibilité de reprise chirurgicale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here